Combien vous coûte la gestion de votre point de vente ?

 

2,8 % DU CA D'EFFORT DE TRÉSORERIE

Le délai moyen de remboursement d'un opticien par les complémentaires sur un dossier de Tiers-payant est de 2,8% du Chiffre d'Affaires.

5,7 HEURES PAR SEMAINE

Selon une étude Galiléo, le temps moyen par semaine consacré à la gestion du tiers-payant est de 5,7 heures pour un point de vente réalisant entre 200 000 € et 300 000 € de Chiffres d'Affaires. 

15 % DES DOSSIERS RELANCÉS

15 % des demandes de remboursements envoyées par un opticien nécessitent une relance de la part de l'opticien à la complémentaire. En moyenne, les pertes financières générées par le Tiers-payant pour un opticien conscient d'avoir des dossiers jamais soldés se situent autour de 1,5 % de son Chiffre d'Affaires total.

 

Quels avantages à externaliser votre tiers payant ?

1

PRÉSERVATION DU TEMPS MÉDICAL

L'externalisation du tiers-payant vers une société d'experts spécialisés vous permet de vous concentrer uniquement sur le traitement de votre patientèle pour tisser des liens de confiance de façon pérenne.

2

ASSISTANCE FACILEMENT ACCESSIBLE ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISÉ

Avec Sicorfé Santé, oubliez les échanges impersonnels avec les plateformes téléphoniques et faites part de vos demandes et interrogations à un de nos spécialistes en charge de votre dossier.

3

RÉGLEMENT RAPIDE ET SUIVI DE PAIEMENT FACILITÉ

Sicorfé se charge du suivi, de l'acheminement et du contrôle des paiements de vos flux, et vous propose en option une centralisation des paiements via un virement unique.

 

Nos solutions pour votre point de vente

Crésanté OCT

Crésanté OCT

A réception de vos Fichiers de Feuilles de Soins Electroniques, qui peuvent être transmis 24h/24 et 7 jours sur 7, nous nous chargeons de contrôler l'intégrité de vos flux, et réalisons leur acheminement vers les Organismes Payeurs en les regroupant par destinataire. Nous vérifions la bonne réception des fichiers par les Régimes Obligatoires et Complémentaires, et assurons la reprise de flux si nécessaire. Un retour de fichier est transmis directement sur votre poste informatique et nous mettons à votre disposition un site extranet permettant de suivre l'intégralité de vos transferts de flux. Vous disposez ainsi d'un interlocuteur unique concernant la gestion de vos Feuilles de Soins électroniques, d'une hot line dédiée, et bénéficiez d'une centralisation de la gestion de vos données. En option, nous vous proposons de bénéficier d'un outil de rapprochement bancaire des retours informatiques émis par les Organismes Payeurs.

En savoir +
CréSanté

CréSanté

Crésanté est un service de gestion du tiers payant, supervisé par un chargé de dossier attitré que vous pouvez joindre via un numéro de téléphone direct. Crésanté se charge de réaliser vos rapprochements bancaires, y compris pour les règlements n'ayant pas fait l'objet de retour de fichier informatique de la part de l'Organisme Payeur, de recouvrir vos dossiers impayés, et de gérer vos litiges. Vous pouvez ainsi bénéficier de temps pour l'exercice de votre profession.

En savoir +
CréSanté Cash

CréSanté Cash

Crésanté CASH est un service complet de gestion du tiers payant. Vous recevez "un règlement unique", en une seule ligne, de l'ensemble de vos feuilles de soins télétransmises. Votre chargé de dossier contrôle les règlements et les rapprochements bancaires et traite les dossiers litigieux et les impayés. Un suivi individualisé de votre dossier et la mise à disposition de rapports détaillés vous permettront de garder le contrôle de votre activité à tout moment. Cette option vous permet de sécuriser votre trésorerie et de vous concentrer sur votre cœur de métier.

En savoir +

Myrtille Optique à Castermoron sur lot (47)

«Pour moi Sicorfé c’est effectivement un gain de temps car diminution du temps alloué aux tâches administratives , un interlocuteur disponible dés qu’il y a un litige ou une question, un plus pour ma trésorerie grâce à Crésanté Cash , et des bordereaux simples à comprendre. C'est donc sans hésiter que Je conseillerai Sicorfé à mes confrères.»